rediffusion désillusion de l'accouchement point de vue d'un papa
Parentalité Témoignages Tous les épisodes

[REDIFFUSION] #3 La désillusion de l’accouchement : point de vue d’un papa


Retrouvez le podcast sur votre
plateforme d’écoute préférée.

Introduction

Nous sommes ravies de recevoir Matthieu sur le podcast pour parler de sa désillusion de l’accouchement de sa femme. D’autant plus que c’est très rare d’avoir l’opinion et le ressenti d’un homme et futur papa sur la grossesse de sa conjointe ainsi que sur l’accouchement. Comme beaucoup d’accouchements, il ne s’est pas déroulé comme ils l’auraient souhaité. Le sentiment d’impuissance était très présent. Attention, ce témoignage pourrait toutefois heurter les âmes sensibles…  

L’envie d’être papa

Matthieu est un papa “sur le tard”. Il ne savait pas s’il souhaitait réellement des enfants jusqu’au jour où cette envie arriva. S’apercevant que cela ne fonctionne pas, ils décident avec Chloë, de réaliser les multiples examens pour comprendre pourquoi. Matthieu ne ressent pas de pression particulière pendant ces examens, contrairement à Chloë. Elle tombe finalement enceinte en dehors des périodes de fertilité, à leur grande surprise.

Pendant la grossesse

Le stress commence avec le conseil de la grand-mère qui à fait de multiples fausses-couches étant jeune et qui leur dit de ne pas s’attacher durant les 3 premiers mois. Puis il continue jusqu’au 6e mois avec les problèmes d’œuf clair, de nuque claire (trisomie 21), qui angoissent Matthieu. 

En pleine épidémie

Puis un autre stress arrive avec l’arrivée de la pandémie : Matthieu amène Chloë aux rendez-vous médicaux sans pouvoir y assister pour cause de Covid.

Désillusion 

Les contractions commencent et Matthieu est obligé de laisser Chloë à l’hôpital car il n’a pas le droit d’y rentrer avant la péridurale. Il repart donc chez lui dans l’attente et en sachant qu’il laisse seule sa compagne avec ses contractions.

L’accouchement

Matthieu peut enfin entrer dans la salle d’accouchement pour rassurer et soutenir Chloë. À partir de ce moment-là, ils se sentent soulagés. Matthieu était plus excité par l’arrivée du bébé, que stressé. Une première sage-femme s’occupe de Chloë et tout se passe bien. Malheureusement, il y eu un changement de personnel, et une seconde sage-femme arrive et n’aide pas du tout Chloë a pousser, elle semble même s’ennuyer. Le travail n’avance pas, elle décide donc d’appeler l’obstétricien.

Le docteur arrive sans dire bonjour et plonge la main violemment dans le vagin de Chloë, sans la prévenir. Voyant sa compagne hurler de douleur, Matthieu demande à l’obstétricien d’arrêter. Il se retourne alors vers Matthieu menaçant la vie de sa compagne et de son enfant : “Attention à quoi ? Si vous n’êtes pas content, je m’en vais !”

Complètement désarmé, Matthieu se tait et laisse faire l’obstétricien durant tout l’accouchement.

Après l’accouchement, il doit de nouveau abandonner sa compagne mais également sa fille qui vient de voir le jour. Il ressent alors une grande frustration et énormément de désillusions. 

La suite (version de Chloë, la maman) dans l’épisode 4.

Crédit musique : S-Coast

Si vous souhaitez témoigner ou si vous connaissez quelqu’un qui aurait quelque chose à dire, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

About the Author

Manon

Au fil de voyages, de rencontres et de curiosité, j'ai découvert des sujets jamais abordés dans mon cercle familial et amical. Je me suis forgé mes avis mais je les garde beaucoup pour moi. Par contre, j'aime écouter et questionner les autres pour comprendre les leurs.

En 2018 je découvre le monde du podcast, j'en écoute beaucoup, énormément même. Je crée mon premier podcast en 2020 pour rencontrer, et discuter avec, des personnes qui ont changé de vie. Ca devient vite une évidence, j'adore ça, et j'ai plein d'idées !

En 2021 Jo me parle de 100 Tabou, j'ai un coup de coeur pour l'idée et la sensibilité de Jo. Alors c'est parti, je me lance avec elle.

Et la suite on va l'écrire ensemble.

You May Also Like