parole d'experte la santé sexuelle vue par une psychosexologue
Santé Témoignages Tous les épisodes

Parole d’experte 1 : La santé sexuelle vue par une psychosexologue

Retrouvez le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée.

Isia a accepté de venir parler de santé sexuelle au micro de 100 Tabou. En fin d’études de psychosexologie, son plus grand combat est l’éducation sexuelle dès le plus jeune âge. Dans cet épisode on parle de santé sexuelle au sens large, d’éducation, de consultation, de communication, de couple, de plaisir.

Le métier de psychosexologue

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’y a pas besoin de faire médecine pour devenir sexologue. C’est d’ailleurs un métier qui n’est pas réglementé donc il faut faire attention au parcours des practiciens lorsqu’on va consulter.

Isia s’est orientée vers une école en psychosexologie où elle aborde le sujet de la santé sexuelle le plus largement possible. Entre conférences et ateliers pratiques, les thématiques de son cursus tournent autour de la psychologie, de l’anatomie, de la sexualité autour de certaines maladies dont le handicap et le cancer, et bien d’autres sujets.

Le fait que le métier ne soit pas réglementé, qu’il soit jeune et que le sujet soit très tabou, fait que les sexologues se font rares, pourtant ils sont bien indispensables pour certaines pathologies que ne prennent pas en charge les autres spécialistes de la santé.

Un travail d’équipe avec les autres corps médicaux

La psychosexologie permet d’avoir une approche que n’ont pas d’autres professionnel.le.s de santé notamment en alliant psychologie et physique. Il est d’ailleurs souvent nécessaire de faire équipe entre plusieurs spécialistes afin d’apporter un soin le plus précis possible aux patient.e.s.

Quand on parle de santé sexuelle, on parle aussi bien de bien-être dans son corps, que d’orientation sexuelle, de blessures personnelles ou encore de douleurs physiques. Les motifs de consultations peuvent être multiples et surtout ils peuvent nécessiter de compléter par d’autres approches. Isia nous parle d’hypnose, de sophrologie ou encore de psychosomatique. Elle donne des conseils pour trouver la bonne personne pour parler de ses problèmes en fonction de ses propres affinités avec ces outils.

La place de la sexualité dans notre vie

Isia est formelle, la sexualité n’est pas quelque chose d’indispensable pour tout le monde. Pourtant, il est indispensable d’être à l’écoute de ses propres besoins et de prendre soin de sa sexualité, de son corps et de son esprit. Bien que ce ne soit pas indispensable pour tout le monde, laisser trainer un problème peut provoquer un cercle vicieux.

« Ca devient un problème quand ça porte atteinte à notre bonheur et à notre estime de soi”

Isia

D’après Isia, le Canada est en avance sur nous sur ces sujets. Si vous cherchez à vous renseigner, il peut être bon de se tourner vers des sources qui viennent de là-bas. Par contre, elle prend aussi l’exemple des anglais qui, selon les apparences, n’ont aucun mal à parler de sex et pourtant, dans l’intimité ils sont très pudiques. Comme chez nous, il y a une certaine honte à parler de santé sexuelle, même avec des professionnel.le.s formé.e.s.

L’éducation sexuelle dès le plus jeune âge

En 2001, une loi passe pour rendre obligatoire l’éducation sexuelle dans les établissements scolaires. Cette éducation est en fait des interventions d’une heure faites par des professeur.e.s, des infirmiers.ères., ou autres personnes non formées au sujet de la santé sexuelle. Isia a à coeur d’intervenir dans des établissements scolaires pour donner de vraies clés aux adolescent.e.s et de libérer les paroles. Selon elle, c’est à ce moment que tout se joue, que les complexes s’installent, que les traumatismes apparaissent. L’interaction avec les élèves en petits groupes paraît indispensable pour décortiquer le vrai du faux, les faire se sentir à l’aise et qu’iels puissent s’exprimer sur leurs questionnements, leurs doutes.

Ressources :

Compte Instagram d’Isia : @clito_polo

Si vous êtes présent.e.s au sein d’un établissement scolaire qui aimerait faire intervenir un.e psychosexologue pour les élèves, je ne peux que vous encourager à contacter Isia sur son compte Instagram.

Crédit musique : S-Coast

Si vous souhaitez témoigner ou si vous connaissez quelqu’un qui aurait quelque chose à dire, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

About the Author

Manon

Au fil de voyages, de rencontres et de curiosité, j'ai découvert des sujets jamais abordés dans mon cercle familial et amical. Je me suis forgé mes avis mais je les garde beaucoup pour moi. Par contre, j'aime écouter et questionner les autres pour comprendre les leurs.

En 2018 je découvre le monde du podcast, j'en écoute beaucoup, énormément même. Je crée mon premier podcast en 2020 pour rencontrer, et discuter avec, des personnes qui ont changé de vie. Ca devient vite une évidence, j'adore ça, et j'ai plein d'idées !

En 2021 Jo me parle de 100 Tabou, j'ai un coup de coeur pour l'idée et la sensibilité de Jo. Alors c'est parti, je me lance avec elle.

Et la suite on va l'écrire ensemble.

You May Also Like