episode parole d'experte 2 comprendre le metier de doula podcast 100 tabou
Parole d'expert.e Tous les épisodes

Parole d’experte 2 : comprendre le métier de doula

Retrouvez le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée.

Pour le second épisode de parole d’experte, nous avons demandé à Audrey de nous parler de son métier de doula. Mais qu’est-ce qu’une doula ? Non, ce n’est pas comme certain.e.s l’imaginent, une femme qui danse autour d’un feu avec une couronne de fleurs sur la tête en chantant une incantation. Ce métier est bien plus complexe et étendu que ce que l’on pense.

Commençons par sa définition : qu’est-ce qu’une doula ?

La doula a pour rôle d’accompagner et de soutenir la future mère et son entourage avant et pendant la grossesse, l’accouchement, ainsi que la période postnatale. Elle vient en complément d’un suivi médical choisi par les parents (hôpital, clinique, sage-femme libérale…), car elle ne remplace pas le rôle d’un.e gynécologue par exemple.

Le mot “doula” vient du grec ancien et signifie la femme esclave. Aux temps de Socrate et de Périclès, le terme désignait la domestique qui s’occupait des tâches de la maison et en particulier des soins de sa maîtresse. Comme sa beauté, sa santé, les soins, et naturellement la grossesse et l’accouchement…

Mais aujourd’hui on utilise le nom de doula dans le domaine de la périnatalité. Car son rôle n’est plus comme celui d’une esclave. C’est plutôt dans une démarche d’aider une autre femme et son entourage, pendant cette période si particulière.

Quelles sont les attributions du métier de doula ?

La doula apporte un soutien émotionnel 

Elle est à l’écoute, répond aux questions, discute des problèmes rencontrés autour d’un bon thé et aide à trouver des solutions. Elle peut venir au soutien d’un couple dans le cadre d’un parcours PMA par exemple. La doula est particulièrement connu pour la périnatalité mais elle peut également accompagner dans les situations très difficiles comme une maladie, une dépression postnatale ou lors du décès d’un enfant. Aussi, elle peut jouer un rôle très important pour accompagner une femme dans sa fin de vie. De manière plus globale, le métier de doula est d’accompagne les couples dans leurs choix sans les influencer, ni les juger. La bienveillance fait partie de ses attributions principales.

A chaque femme sa doula !

Audrey PAUL-GANGNEUX

La doula apporte un soutien pragmatique

Lorsque la maman vient d’accoucher et qu’elle se retrouve seule (ce qui arrive encore beaucoup trop souvent), la doula est aussi là pour aider “physiquement”. Comme faire la vaisselle, un peu de ménage ou réaliser quelques repas pour soulager la maman dans la semaine. Elle peut inviter des amis de la maman (ou du deuxième parent) pour aider également dans cette étape. Notamment pour des ateliers repas maison, à mettre au congélateur pour plus tard. Des soins Rebozo peuvent être également proposés. Il s’agit d’un soin réalisé par deux femmes aux nouvelles mamans, avec de grands tissus. Cela permet de resserrer le bassin, de repositionner le corps en douceur, faire le plein d’énergie et se détendre le temps du soin. 

qu'est-ce qu'une doula
Source : doulas.info

Quelle est la différence entre le métier de doula et celui de sage-femme ?

La doula ne remplace pas la sage-femme, mais vient en complément des ses compétences. La sage-femme réalise le suivi médical de la future et/ou actuelle maman, tandis que la doula, accompagne cette même maman dans une démarche d’écoute et de bienveillance. Elle répond aux questions plus facilement et librement. La sage-femme n’a donc pas du tout le même rôle que la doula et inversement, mais elles peuvent parfaitement se compléter.

La différence avec une sage-femme, c’est qu’on a des actions un peu plus larges. Donc on va pouvoir masser la maman, la bercer avec des tissus, former un espace d’écoute autour d’un thé. On va pouvoir prendre un temps avec elle pour préparer, par exemple, ses menus pour après pour le post-partum…

Audrey PAUL-GANGNEUX

Est-ce reconnu par l’État ?

L’accompagnement est-il remboursé (entièrement ou en partie) par la Sécurité Sociale ? Et par les mutuelles ?

Malheureusement pour le moment, le métier de doula n’est pas reconnu par l’État. C’était également le cas de l’osthéopathie il n’y a pas si longtemps. Vous comprendrez donc que le remboursement est inexistant à l’heure actuelle. Mais peut-être que certaines mutuelles peuvent rembourser quelques séances dans la catégorie “médecine douce”.

Comment et par qui est rémunérée une doula ?

La doula est rémunérée directement par la famille que ce soit ponctuellement ou bien par forfait, si c’est un suivi sur le long terme. Souvent, les couples demandent une enveloppe d’argent à leur entourage comme cadeau de naissance. Cela pour aider à payer les services d’une doula, un peu comme une carte cadeau.

Vous trouverez plus de détails sur ce qu’est une doula dans l’épisode audio. Merci encore à Audrey d’avoir répondu à toutes ces questions et de nous avoir partagé son expérience. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver sur son compte instagram @audreypg.sophrodoula, ainsi que sur son site internet, Audrey PAUL-GANGNEUX. Elle sera ravie de répondre à vos messages.

Crédit musique : S-Coast

Si vous souhaitez témoigner ou si vous connaissez quelqu’un qui aurait quelque chose à dire, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

About the Author

Marjolaine

Je suis Jo, née en octobre 1987,  j’ai vécu les 23 premières années de ma vie à Fontenay sous bois (94) en région Parisienne, pour ensuite plier bagage et m’installer près des montagnes Alpines à Grenoble en 2012. Je suis photographe culinaire et illustratrice.

Depuis toute petite, je me questionne sur notre société. Comment est-elle faite ? Pourquoi avons-nous des tabous ? Comment faut-il s’habiller ? Etc. J’ai toujours été à contre-courant, car je ne voulais ressembler à personne.

Encore aujourd’hui, j’ai beaucoup de questions. C'est en discutant avec d'autres que je me suis aperçue que je n'étais pas la seule. Mais lorsqu’il y a des tabous, difficile d’obtenir des réponses…

Fin 2020, j’ai rencontré Manon qui réalise ses propres podcasts. De fil en aiguille, nous avons beaucoup parlé et nous nous sommes aperçues que nous avions beaucoup de choses en commun, notamment les podcasts et les sujets de société.

La suite, vous la connaissez.

You May Also Like